L’écoconception innovante d’UNILIN pose de nouvelles normes de durabilité dans l’industrie des revêtements de sols

Depuis la création d'UNILIN en 1960, la durabilité a été au cœur de la philosophie de cette entreprise belge. La recherche et l'innovation constantes ainsi qu'un souci constant de la qualité ont fait d'UNILIN l'un des principaux acteurs de l'industrie des revêtements de sol.  Cette façon de travailler se reflète également dans le développement continu de nouvelles solutions pour une production économe en ressources.

La durabilité n'est pas un mot à la mode. Elle constitue une stratégie délibérée. Avec la nomination d'un vice-président de la durabilité, UNILIN s'assure que la pensée durable constitue une condition préalable à chaque étape de la chaîne de production de l'entreprise. Par exemple, UNILIN utilise du bois provenant exclusivement de forêts gérées de manière responsable pour réduire son empreinte carbone et limiter la présence de composés dangereux dans ses revêtements de sol afin d'améliorer la sécurité de ses produits. En effet, grâce aux mesures concrètes qu'UNILIN a mises en place il y a près de vingt ans, ses panneaux d'aggloméré sont aujourd'hui composés à 85 % de bois recyclé, ce qui a minimisé sa demande en matières premières. En tant que leader du secteur des revêtements de sol durables, UNILIN a été invité à contribuer à la définition des critères du label écologique de l'UE pour les revêtements de sol en bois par l'intermédiaire de la Fédération européenne des fabricants de revêtements de sol stratifiés (EPLF).

La durabilité constituant une préoccupation prédominante dans l'industrie des planchers de bois, les clients B2B (business-to-business) tels que les architectes, les hôtels et les entreprises de construction sont particulièrement exigeants quant à leurs exigences de durabilité. Étant donné que les clients d'UNILIN, parmi lesquels le Scandic Hotels Group, soit le plus grand opérateur hôtelier scandinave en Europe qui place le développement durable comme une priorité dans sa stratégie, accordent une grande importance à la compréhension de l'engagement environnemental d'UNILIN, sa conformité avec le label écologique européen ayant facilité la communication sur la marque en matière de durabilité dans ses nombreux projets B2B. Le label écologique de l'UE a en outre donné de la crédibilité à l'image d'UNILIN en tant que fabricant de revêtements de sol digne de confiance dans toute l'Europe et est également devenu une directive standard des meilleures pratiques écologiques pour UNILIN lorsque l’entreprise développe toutes ses gammes de produits.

Au début 2018, l'entreprise s’est vue décerner le label écologique de l'UE pour tous ses revêtements de sol stratifiés : Quick-Step, Pergo et Balterio. L'économie circulaire étant une priorité de longue date pour UNILIN, ce produit innovant est axé sur l'éco-conception afin d'optimiser l'élimination en fin de vie de ses parquets, car le panneau peut facilement être retiré de tout bâtiment, réutilisé et recyclé. Grâce à sa technologie de composition « flottante « , son assemblage sans colle est facile à démonter et à remonter si nécessaire. L'approche du label écologique de l'UE en matière de recyclage du bois cadre bien avec l'adoption par UNILIN du principe de l' « utilisation en cascade du bois ». En d'autres termes, UNILIN vise à réutiliser le plus possible le bois dans les matériaux en circuit fermé en utilisant comme matière première des sous-produits de déchets de bois. Grâce à l'approche du label écologique de l'UE en matière d'économie circulaire, UNILIN continuera à utiliser cet outil pour aider à promouvoir l'innovation, la qualité et la durabilité dans ses pratiques.

« Notre vision chez UNILIN a toujours été d'innover et de créer des produits beaux, pratiques et de qualité, et ce d'une manière durable. Nous nous concentrons sur la réduction de notre empreinte écologique et sur l'établissement d'une économie circulaire. Le fait d'être le premier fabricant de revêtements de sol à recevoir le label écologique de l'UE est une reconnaissance de nos efforts en matière de durabilité au cours des deux dernières années. » Tino Mulle, CSO chez UNILIN, division revêtements de sol